Carl Fredrik Schultz

STATES OF BEING 
 
In Carl Fredrik Schultz's paintings movements unfold, representing transformations or 'States of being’. A clear, personal expression is identified through the consistent use of shapes coming together, or separating. The visible forms in the paintings most often emerge through contrasting darkness and light. The painters' own life is his main source, out of which themes and content are born.
The overarching theme is illumination. Anchored in the painter’s studies of both the human body and of metaphysical questions, each painting contains in its own way a seemingly timeless movement towards elevation. A mystical yet recognizable univers that clearly exceeds the frame. Always aiming at depicting the variations and depths of human emotions, his vision of slow and steady transformation appears in the way colors, themes, and form combine.
From the outset, each canvas is invested with a precise topic related to different states of illumination, or being. Through the painting, the artist expresses his understanding of the continuum in present transformations. A manifestation of introspective revelation colored by emotional experiences, an internal landscape which is not seen but felt.
Eventually, a clear vision or story will develop, leading to names such as « Divine Intervention » or « In the Waiting Room ». However, when something more concrete has been realized, its content is always understood within its spiritual dimension. Each piece is a part of a personal journey of which the viewer is invited to take part and . The fusions emerging by contrasting form, color and light help connect with, but never entirely fill, the intangible dimensions of the human experience.


 
ÉTATS D’ÊTRE
 
Dans les tableaux de Carl Fredik Schulz, des mouvements se manifestent représentant des transformations ou « états d’être ». Une expression précise et personnelle apparaît grâce à l’usage de formes qui s’approchent, ou se séparent. Les formes visibles émergent le plus souvent à travers les contrastes entre lumière et obscurité. La vie du peintre est sa source principale, de laquelle naissent les thèmes et les contenus des tableaux.
Le thème principal est l’illumination. Ancrée dans les études du peintre du corps humain et des questions métaphysiques, chaque tableau contient à sa manière un mouvement en apparence intemporel vers un état d’être plus élevé. Un univers mystique et toutefois reconnaissable qui clairement dépasse le cadre. Toujours cherchant à dépeindre les variations et profondeurs des émotions humaines, des transformations lentes et certaines apparaîssent dans les combinaisons des couleurs, thèmes et formes.
Dès le début, chaque toile est investi d’un thème précis ayant un rapport avec les différents stades d’illumination, ou d’être. L’artiste y exprime sa compréhension de la continuité des transformations présentes. Une manifestation des révélations introspectives qui trouvent ses couleurs dans des vécus sentimentaux, un paysage intérieur qui n’est pas vu mais ressenti.
Progressivement, une vision ou histoire claire se dévoile, menant à des noms tels que
« Intervention divine » ou « La salle d’attente ». Toutefois, même quand des formes plus concrètes
ont été réalisées, le tableau est toujours compris dans sa dimension spirituelle. Chaque peinture représente un voyage personnel dont le spectateur est invité à faire partie. Les fusions émergeant à travers les contrastes des formes, couleurs et lumières aident à saisir, sans jamais remplir, les dimensions intangibles de l’expérience humaine.

Eirik Waage Gismervik, Paris, 2017